Conditions de location

Conditions générales de location de planche de surf

Article 1 - Mise à disposition et conditions d’utilisation
Les locataires de matériels de surf sont tenus d’en faire bon usage et de respecter les consignes de sécurité lors de leurs utilisations (un carnet d’information comprenant les règles de priorité en surf vous sera fourni le jour de la location). Préalablement à la mise à disposition du bien, son locataire doit en vérifier l’état général.
Le cas échéant, le locataire est tenu de signaler immédiatement au personnel de Dadasurf les détériorations de la planche.
Aucune réclamation ultérieure ne sera acceptée.
Un exemplaire du contrat est remis au locataire lors de la mise à disposition du matériel de surf.
Le détail des biens loués et les remarques du locataire figurent sur ce document.

Article 2 - Responsabilité du locataire à l’égard de Dadasurf
Le locataire sera tenu responsable de tous les dommages causés aux matériels de surf pendant la période de location, qu’il en soit ou non l’auteur.
En cas de dégât matériel, le locataire sera tenu de payer à Dadasurf la valeur des réparations à prévoir, selon les prix indiqués ci-dessous.

Planche de surf Bodyboard/palmes Combinaison Planche volée ou perdu : 300€
Combinaison volé ou perdue : 100€
Planche cassé en deux : 170€
Planche pliée : 60€
Combinaison déchirée : 50€
Palmes volées ou perdues : 30€ 
Petit accroc : 30€
Gros accroc (supérieur à 3cm) : 50€
Dérives : 20€ par dérives
Plug arraché : 40€ par plug

Article 3 - Responsabilité du locataire à l’égard des tiers
Le locataire est tenu responsable de l’utilisation du matériel de surf pendant toute la durée de location.
A ce titre il est responsable de tous les dommages corporels et/ou matériels subis ou causés à des tiers lors de son utilisation, qu’il en soit ou non l’auteur.

Article 4 - Assurance
Le locataire devra être assuré en responsabilité civile. La responsabilité de Dadasurf ne pourra pas être recherchée en cas de défaut d’une telle assurance.

Article 5 - Caution
Lors de la mise à disposition du matériel par le loueur, le locataire doit laisser une carte d’identité valide (passeport/carte d’identité nationale/permis de conduire) ou un chèque de la valeur des biens loués en caution.
A la restitution des matériels, la caution est restituée au locataire déduction faite des possibles dommages causé par le locataire et décrit dans l'article 2.